Faire un blog avec Ghost, une plateforme pour blogueurs

ghost plateforme blog

Faire un blog avec Ghost est une chose assez peu répandue dans le monde du blog. On connaît tous les différentes plateformes populaires comme WordPress, Blogspot, Blogger, etc. Cependant, Ghost est certainement une plateforme qui a de quoi séduire de nombreuses personnes !

“Is This Kickstarter Project the Future of Blogging?” – Mashable

Ghost est relativement récent dans le monde des CMS pour faire un blog mais ce projet vient de fêter ses deux ans le 29 avril dernier. En 2013, John O’Nolan avait besoin de fonds pour financer son nouveau projet et il a fait le choix du financement participatif remplir ses objectifs. Il avait besoin de 25 000£ et a finalement eu, via la plateforme de crowdfunding Kickstarter, la somme de 196 362£ (230 000€ à l’époque). S’il a réussi à réunir cette somme c’est qu’avec Ghost, il montrait les possibilités de dépoussiérer les outils pour faire un blog.

Le but était de créer une nouvelle plateforme pour faire des blogs en repartant à zéro. De nombreuses blogueuses utilisent WordPress pour faire leurs blogs mais avec le temps c’est devenu un système très complet (complexe ?) et qui permet de faire des sites internet tout entiers. Ghost veut donc revenir à l’essentiel en proposant un système qui ne fait que du blog, rien d’autre.

“Ghost will take your boring blog to the next astral plane … it looks so darn beautiful.” – TechCrunch

L’avantage de refaire un système de nos jours, c’est d’utiliser des technologies qui sont actuelles. Ghost n’est pas en PHP comme WordPress mais utilise NodeJS. Alors, pour la majorité des personnes qui vont lire ce billet de blog, NodeJS n’est pas une notion qui vous est familière. Pour résumer, c’est une technologie qui est de plus en plus utilisée avec le HTML5 et qui a pour avantage d’être ce que l’on appelle asynchrone. Le résultat est que vous allez pouvoir uploader une image tout en écrivant votre texte qui s’affichera en temps réel sur la partie droite de votre écran, comme un aperçu sans avoir à recharger la page et à cliquer sur le bouton “aperçu”. C’est un gain de temps et un confort considérable.

“A simply, elegantly designed and useful interface … I’m really excited to see this developed” – ProBlogger

Ce qui va surtout plaire aux blogueuses dans Ghost, c’est son interface administrateur très épurée et simple. Il n’y a pas des milliers d’options et de paramètres. C’est vraiment très facile à utiliser et à gérer. On peut ajouter plusieurs rédacteurs sans problème et les gérer tout aussi simplement.

Les blogs sont automatiquement pensés pour s’adapter à tous les appareils grâce au responsive design. Cela offre donc un confort pour le lecteur mais le responsive est aussi dans l’interface administrateur. Vous pouvez parfaitement rédiger un billet sur votre mobile sans passer par une application.

Pour terminer, il y a de nombreux templates, gratuits ou payants, pour habiller votre blog sous Ghost comme :

  • http://futura-ghost.gbjsolution.com/
  • http://eva.demo.gbjsolution.com/
  • http://orbit.demo.gbjsolution.com/
  • http://pepe-muvolab.rhcloud.com/
  • http://ivyghost-light.ecko.me/
  • http://jrny-ghost.ghost.io/
  • http://goblin-style3.sunflowertheme.com/

Evidemment, tout n’est pas formidable avec Ghost. Il manque de nombreuses fonctionnalités puisque nous ne sommes qu’à la version 0.6.2. Et, ce qui peut être le plus rebutant, c’est que c’est assez compliqué à installer. Ghost est open source donc vous êtes libre de le télécharger et de l’installer. Par contre, cette étape reste très complexe actuellement et il faut passer par des offres d’hébergement particulières (pas un serveur mutualisé en PHP utilisé pour un WordPress) comme chez OVH ou Gandi. Même si c’est une structure dite “non profit” (comme une sorte d’association à but non lucratif), ils se financent sur l’hébergement. Il n’y a pas d’offre avec de la publicité comme chez wordpress.com. Les forfaits d’hébergement de Ghost commencent à 8$/mois pour 25 000 visiteurs et un blog. Si vous prenez un hébergement directement sur leur site, vous échapperez donc à la partie fastidieuse de l’installation.

A mon avis, il est préférable d’attendre que quelques tutos viennent bien expliquer l’installation de Ghost (même s’il en existe quelques-uns) et d’attendre également une version 1 pour avoir toutes les fonctionnalités essentielles à un bon blog. Je pense que l’on va en entendre de plus en plus parler dans les prochains mois comme un acteur incontournable des blogs de demain.

Si vous voulez vous forger un avis sur la plateforme, essayez en quelques clics l’offre d’essai de 14 jours !

Commentaires
  • Bonjour et merci pour votre partage.

    Cet outil à l’air très intéressant pour les écrivains, je devrais me laisser tenter au moins à l’essai.

    WordPress peut vite devenir une machine à gaz et aussi être vite piraté de part sa notoriété.

    Comme dans tout choix d’outils, il faut définir ses besoins actuels et futurs et comparer les fonctionnalités de chaque outil.

    Au plaisir d’échanger avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *