La rémunération des influenceurs

rémunération influenceurs conseils

Avant de vous lancer dans votre campagne d’influence, il est important de définir votre budget. Cette étape va ensuite vous aidez pour cibler le type d’influenceurs avec qui nous allons travailler. Pour déterminer le budget nécessaire, nous allons donc nous poser quelques questions. Pour commencer: quel type de contrepartie allez-vous proposer ? Une rémunération ?

Le portage de produit ou le test de service

La base même du partenariat pour que l’influenceur puisse parler de votre produit ou service: il faut qu’il le teste. Que ce soit un rouge à lèvres ou un restaurant, il est de bon ton de leur proposer de découvrir le produit à mettre en avant. Le coût du portage de produit ou service est donc à prendre en compte dans votre budget.

De plus, il faut que ça soit proportionnel à la communauté de l’influenceur. Si vous contactez une blogueuse à 100K de visiteurs uniques mensuels sur son blog et que vous vendez des vêtements à petits prix, ne lui proposez pas de choisir une pièce mais plusieurs. Si le produit à promouvoir est un bijou fantaisie et qu’il n’y a qu’un modèle alors il va falloir penser à un complément de contrepartie.

La rémunération en carte cadeau

En supplément du portage de produit, si l’influenceur a une belle communauté mais n’a pas de statut d’auto-entrepreneur, la carte cadeau est un bon compromis. En effet, pour verser une rémunération, il faut remplir quelques conditions pour être dans les clous. Un partenariat rémunéré avec une influenceur s’inscrit dans la même logique qu’un prestataire lambda. Et donc à ce titre, nécessite une facturation. Si cela n’est pas possible alors il existe la possibilité de la carte cadeau : chèques Kadéos ou autre, il y a l’embarras du choix ! L’idéal est de prendre une carte cadeau valable chez de nombreuses enseignes. Si l’influenceur peut facturer alors on peut envisager une rémunération.

La rémunération monétaire

Force est de constater que le marketing d’influence s’est considérablement développé ces dernières années. L’ADB est présent depuis le tout début. A l’époque, les influenceurs étaient exclusivement présents sur les blogs. L’avènement d’Instagram a multiplié les canaux de communication. Le métier d’influenceur s’est professionnalisé au fil des années. Aujourd’hui, on trouve de véritables créateurs de contenu suivis par des milliers de personnes. Il faut parfois penser l’influenceur comme une marque ou du moins un média. Son contenu représente du travail. Il a investi dans du bon matériel photo, il a une bonne créativité et un univers qui lui est propre. Il va consacrer du temps pour réaliser un contenu soigné. Lorsqu’il s’agit d’un partenariat avec des blogueuses, elles vont prendre le temps de rédiger un article. C’est pour toutes ces raisons qu’une rémunération est tout à fait légitime. S’ajoute en plus et surtout le fait que l’influenceuse a une communauté derrière elle.

Payer une influenceuse pour de la création de contenu est d’ailleurs bien moins cher que la plupart des autres formes de publicités. Mais alors en pratique comment ça marque ? Comment rémunérer une influenceuse ?

Le cadre légal du partenariat

La facture

Nous en avons parlé un peu plus haut, le partenariat rémunéré nécessite une facturation. Pour ce faire, l’influenceuse doit posséder un N° de SIRET. Le statut “Blogueuse” en auto-entrepreneur existe depuis quelques années. Vous avez juste à fournir vos informations habituelles à l’influenceuse pour la facturation: raison sociale et adresse. A l’instar de vos autres fournisseurs, le paiement se fait à J+30 sauf mention contraire, sous peine d’avoir des pénalités de retard.

Le contrat

Le contrat est en revanche facultatif. Il n’est pas systématique bien qu’il devient de plus en plus courant dans les campagnes avec des influenceuses. A l’ADB, on vous le recommande lorsque vous avez une dead line importante à respecter pour la livraison du contenu. Mais aussi parce que le contrat vous permet d’inclure des clauses telles que des clauses de confidentialité ou de disponibilité de l’influenceuse.

En conclusion

Comme je vous le disais, l’ADB jouit d’une forte expérience de plusieurs années dans le domaine de l’influence. Notre équipe est d’ailleurs constituée de personnes à la double casquette: consultantes en stratégie digitale et influenceuses à côté. Cette double casquette nous permet de pouvoir offrir une meilleure expérience à nos clients car cela nous a permis d’acquérir une solide expertise dans le domaine.

Le marketing d’influence pour mettre en avant votre produit ou votre marque est une affaire qui marche. Alors n’hésitez plus, on attend votre appel 😊

influenceuse rémunération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.